III ème édition des Trophées du Saint-Hubert

Shcf_trophee_2014_laureats

Le mercredi 1er octobre 2014, le Saint-Hubert Club de France organisait au restaurant « Un Dimanche à Paris », la remise des Trophées du Saint-Hubert, un événement qui consacre chaque année des artistes, des scientifiques et des chasseurs pour leur engagement en faveur de la chasse.

Les Lauréats 2014 :

– dans la catégorie Artistique : Gloria Friedmann pour l’ensemble de son oeuvre.

Artiste allemande reconnue dans le milieu de l’art contemporain et vivant en France depuis 1977, Gloria Friedman se voit décerner le Trophée du Saint Hubert artistique 2014 pour l’ensemble de son œuvre mais aussi plus particulièrement son cerf empaillé exposé au Grand Palais sous la thématique « Beauté animale ». Le jury a reconnu dans les interrogations de Gloria Friedman et son travail sur la « forme  juste et inattendue d’une idée »,  une sensibilité qui rejoint bien souvent celle du monde de la chasse dans son rapport à l’animal et à son écosystème.

– dans la catégorie ScientifiqueJean Hars pour l’ensemble de ses travaux.

Depuis 1998, Jean Hars est en poste à l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage dans ce qui deviendra l’Unité Sanitaire de la Faune (Direction Etudes et Recherches), et y est chargé de la surveillance et de la gestion des maladies des animaux sauvages transmissibles aux animaux domestiques (et à l’homme pour les zoonoses) … en d’autres termes, évaluation et gestion des risques sanitaires liés à la faune sauvage pour l’élevage. Il a traité de multiples dossiers, dont la peste porcine classique du sanglier, la maladie d’Aujeszky, la brucellose, la trichinellose, la tuberculose et la brucellose des ruminants, la FCO et le virus schmallenberg, l’Influenza aviaire et le virus West Nile.

- dans la catégorie Initiative en faveur de la promotion de la chasse : Guy Harlé d’Ophove, est d’abord un chef d’entreprise, dirigeant une agence de communication. Il est surtout chasseur et Président de la FDC de l’Oise et c’est à ce titre que le Saint Hubert l’honore.

Avec ses 18 000 adhérents la FDC de l’Oise met en œuvre un programme aussi riche que varié pour promouvoir la chasse durable.

Ce programme va des formations techniques à l’éducation de l’environnement, en particulier pour les scolaires, avec une palette d’animations pédagogiques et ludiques autour de la nature. Avec aussi une forte sensibilisations des chasseurs dans leur rôle de « sentinelles sanitaires ». Ajoutons un Schéma de Gestion Cynégétique qui, pour la la période2012-2018 s’est fixé 40 objectifs et 130 actions concrètes, parmi lesquelles des mesures de lutte contre les espèces exotiques envahissantes.

Enfin, pour le grand public, la Fête de la Chasse et de la Nature, qui se tient dans le parc du palais de Compiègne et accueille plus de 30 000 visiteurs et 200 exposants.