Cafés et Apéros Philosophiques

logo apero philo 2
Chaque trimestre, le Saint-Hubert Club de France organise des apéros-philo pour permettre aux adhérents et aux sympathisants de réfléchir ensemble aux grands enjeux de la chasse en compagnie de philosophes, de sociologues ou de scientifiques. Après l’intervention du conférencier, le débat est ouvert avec la salle.

 

Le prochain Apéro-Philo :

« La Chasse aux Chiens Courants : Etats des lieux et opportunités » présenté par Daniel Roques, Président de la FACCC

se déroulera le 25 avril au restaurant : 

« Le pied de cochon », 6 rue Coquillière, 75001 Paris, de 18h30 à 20h00, autour d’un apéritif.

Participation : 20 euros                   Inscription : sainthubertclubdefrance@gmail.com

Règlement à l’inscription par chèque ou par Paypal (boutique)

f

f

Prochains Apéro-Philo :

    • 16 mai 2018 : Le Loup – ONCFS
    • 12 septembre : Etat et devenir du petit gibier- ONCFS
    • 28 novembre : Le Grand Gibier – ONCFS

André Varlet – Le chien de race se porte bien !

Le 18 février 2015, le SHCF organisait son premier café-philo de l’année au restaurant « Au chien qui fume », l’endroit parfait pour recevoir André Varlet, directeur des relations institutionnelles à la Société centrale canine, venu parler du Livre des origines françaises … Lire la suite


Eric Turquin – Tableaux de chasse, chasse aux tableaux !

café philo tableaux

Le 3 décembre 2014 Eric Turquin, expert en tableaux et membre du Saint-Hubert club de France, recevait en sa galerie les participants au dernier café-philo de l’année 2014. Le thème du jour : l’évolution de la perception de la chasse … Lire la suite


François Klein – La croissance démographique du sanglier

Mercredi 15 octobre 2014 eut lieu le Café-Philo du Saint-Hubert Club de France sur le sanglier. François Klein, Chef de Centre National d’Etude et de Recherche Appliquée sur les Cervidés et le Sanglier de l’ONCFS, a présenté un aperçu des … Lire la suite


Yves Christen : l’animal est-il une personne ?

christen_13

Pour ce biologiste, spécialiste en neurosciences  et de la maladie d’Alzeihemer, le doute n’est pas permis : l’animal est bien une personne. Sa démonstration repose sur deux articulations : qu’est-ce qui fait le propre de l’homme et qu’est-ce que la personnalité animale ? … Lire la suite