La Ministre de l’Ecologie à l’écoute de la Fédé des Hautes Pyrénées

Le 19 Juillet dernier, Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, était en visite dans les Hautes Pyrénées à l’occasion de la réimplantation des bouquetins ibériques. Jean Marc Delcasso, Président de l’Observatoire des Galliformes et Président de la Fédération Départementale de Chasse,  a ainsi pu s’entretenir avec la ministre et défendre l’action des chasseurs, bénéfique pour la biodiversité.

Que ce soit par les comptages de population, par la restauration et l’entretien des habitats (ouverture des milieux par exemple, pour le grand tétras) ou par la régulation des prédateurs, directs comme indirects (comme le sanglier, grand consommateur d’œufs !), la chasse raisonnée, y compris d’une espèce vulnérable, contribue à la sauvegarde de cette dernière, par le fort investissement des chasseurs. « Je vous demande votre soutien au nom des chasseurs français et en tant que nouveau président de l’observatoire des galliformes », termine monsieur Delcasso.

La ministre de l’Ecologie a acquiescé à ces propos et s’est montrée ouverte au dialogue, désireuse de « trouver un juste équilibre» entre les impératifs inhérentes à sa charge : œuvrer à la sauvegarde et à l’amélioration de la biodiversité, et les activités humaines, comme le pastoralisme. Elle s’est dite « très pragmatique », et a fait valoir les actions déjà menées depuis sa prise de poste, en particulier sa courageuse position dans l’épineux problème du loup. Elle a aussi félicité  la mise en place de la stratégie nationale d’actions en faveur du Grand Tétras, auquel Jean Marc Delcasso a bien entendu participé.

L’enregistrement complet  de cet entretien est disponible à cette adresse : Cliquez moi

Laisser un commentaire