A Montpellier, la chasse et la pêche partageront le même toit

La région Languedoc-Roussillon, qui entretient une relation soutenue avec les chasseurs et les pêcheurs et encourage toutes les actions visant à l’entretien des milieux et des paysages par ces derniers, a fait siennes les problématiques de chasse et de pêche durables. L’ouverture prochaine d’une Maison régionale de la Chasse et de la Pêche à Montpellier, dont l’inauguration est prévue pour 2015, vient conforter cette ligne de conduite. Un budget total de 1,63 M€ a été alloué à ce projet, dont 1,5M€ pour les travaux.

Le projet, porté par le Conseiller Régional Ferdinand Jaoul, a pour objectifs de renforcer la coopération entre la région et les acteurs du monde cynégétique et de faire mieux connaître ces activités de pleine nature au grand public. Située en milieu urbain, cette vitrine de la ruralité, de la chasse et de la pêche, construite selon les critères et normes écologiques et environnementales européennes, sera un lieu d’échanges privilégié promouvant la chasse, la pêche et le développement durables, à la pointe de l’éco-construction.

Saluons cette initiative, pour l’attention portée à ces activités trop méconnues et pourtant si bénéfiques à notre environnement. Placer la chasse et la pêche sous le même toit, dans un bâtiment Haute Qualité Environnementale située en pleine ville, symbolise les liens étroits qui font le fondement des milieux naturels que nous connaissons, des milieux dans lesquels l’Homme a toute sa place, dans le respect de la biodiversité et des paysages. La chasse et la pêche, soeurs jumelles, méritent de telles vitrines locales, lieux d’échange et de discussions qui seront, nous l’espérons et le pensons, à même de montrer au public non-initié mais curieux, notre passion sous son vrai jour.